Cession d’une entité consolidée – Principes Principes Dans les comptes individuels de la cédante, le résultat de cession d’une filiale est égal à la différence entre  le prix de cession et la valeur nette comptable des titres cédés. Dans les comptes consolidés, le résultat de cession  correspond à la différence entre le prix de cession et la quote-part de capitaux propres de l’entité cédée à la date de cession, augmentée de l’écart d’acquisition net. Il convient donc d’enregistrer une écriture d’ajustement du résultat de cession individuel. Résultat de Cession individuel (RCI) = Prix de cession – VNC des titres Résultat de Cession consolidé (RCC) = Prix de cession – (QP de CP + Ecart d’acquisition net). QP de CP = Quote-part des capitaux propres de l’entité cédée à la date de cession. La différence entre le résultat de cession individuel (RCI) et le résultat de cession consolidé (RCC) correspond aux


Le contenu complet est visible pour les membres inscrits sur conso-online. Merci de vous identifier ou de vous enregistrer en tant que nouvel utilisateur ci-dessous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés