Méthode du Goodwill Complet : « Full Goodwill » Principes La notion de goodwill complet a été introduite par la norme IFRS 3 révisée, entrée en vigueur le 1er janvier 2010. Par opposition à la méthode du goodwill partiel, le calcul d’un goodwill complet fait apparaître la part des intérêts minoritaires. En effet, cette méthode consiste à évaluer les intérêts attribuables aux minoritaires à la juste valeur et à leur attribuer une partie du goodwill dégagé lors de l’acquisition.En d’autres termes, le calcul du goodwill complet porte sur 100% de la société acquise, même lorsque la transaction ne porte que sur une partie du capital. La notion de goodwill complet concrétise le principe de l’entité économique. Selon ce principe, les comptes consolidés ont pour objet de porter l’information financière à la connaissance de l’ensemble des actionnaires, sans distinction entre majoritaires et minoritaires. Or, si la comptabilisation du goodwill est justifiée principalement par


Le contenu complet est visible pour les membres inscrits sur conso-online. Merci de vous identifier ou de vous enregistrer en tant que nouvel utilisateur ci-dessous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés