Retraitement préférentiel des contrats de location-financement Principes : Le traitement des contrats de location financement selon la méthode préférentielle préconisée par le règlement 99-02 correspond à une pratique internationalement reconnue, tant dans les normes IFRS, qu’américaines ou dans les référentiels nationaux de nombreux pays. Il convient de souligner qu’en France, cette méthode ne peut être appliquée dans les comptes sociaux, contrairement à d’autres retraitements préférentiels (engagements de retraite, méthode de l’avancement pour les contrats long-terme, étalement des frais d’émission d’emprunt). La comptabilisation des contrats de location-financement s’effectue selon le principe suivant: Chez le preneur : au bilan sous forme d’une immobilisation corporelle et d’un emprunt correspondant ; au compte de résultat, sous forme d’une dotation aux amortissements et d’une charge financière. Chez le bailleur : sous forme de prêts, de façon symétrique à l’enregistrement chez le preneur ; Définition des contrats de location financement : Un contrat de location est qualifié de


Le contenu complet est visible pour les membres inscrits sur conso-online. Merci de vous identifier ou de vous enregistrer en tant que nouvel utilisateur ci-dessous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés