Intégration globale – principes et illustration Principes Selon le règlement 99-02, l’intégration globale consiste à 1.    intégrer dans les comptes de l’entreprise consolidante les éléments des comptes des entreprises consolidées, après retraitements éventuels, 2.    éliminer les opérations et comptes entre l’entreprise intégrée globalement et les autres entreprises consolidées, 3.    répartir les capitaux propres et le résultat entre les intérêts de l’entreprise consolidante et les intérêts des autres actionnaires ou associés dits « intérêts minoritaires ». La première étape consiste ainsi en l’addition des comptes de la société mère et des différentes filiales du groupe. Les normes IFRS parlent d’addition « ligne à ligne » des éléments de même nature de l’actif, du passif et du résultat. Il convient toutefois de ne pas omettre en pratique l’importance de la précision apportée par le règlement 99-02 : « après retraitements éventuels » qui signifie que l’on ne peut additionner que des éléments


Le contenu complet est visible pour les membres inscrits sur conso-online. Merci de vous identifier ou de vous enregistrer en tant que nouvel utilisateur ci-dessous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés