Elimination des opérations intragroupe : Cession interne d’immobilisations Principes Lorsqu’une société consolidée cède une immobilisation à une autre société du périmètre de consolidation en réalisant un profit de cession, celui-ci doit être éliminé car il ne correspond pas à un enrichissement du groupe et l’immobilisation doit être ramenée à la valeur à laquelle elle figurait dans le bilan de la cédante. Les amortissements éventuels calculés par la cessionnaire sur la base du prix d’acquisition doivent également être corrigés. En effet, la cession d’immobilisations entre deux entités du périmètre de consolidation entraînerait  la comptabilisation de l’actif chez l’entité acquéreuse à une valeur différente de sa valeur nette comptable, sans qu’il y ait motif justifiant une réévaluation de l’immobilisation. Selon le règlement 99-02, l’élimination des incidences des opérations internes portant sur des actifs a pour conséquence de les ramener à leur valeur d’entrée dans le bilan consolidé. Dès lors, en consolidation, il


Le contenu complet est visible pour les membres inscrits sur conso-online. Merci de vous identifier ou de vous enregistrer en tant que nouvel utilisateur ci-dessous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés